Le microbiote : une clé de votre santé

intestin-grecc82le.jpg

Intestin : deuxième cerveau ? Entre autres !

Intestin et santé sont intimement liés !

L'intestin est la niche de tout un écosystème : des microorganismes y vivent en symbiose. Leur survie dépend de nous et ... notre bonne santé dépend d'eux !

Les cellules du microbiote seraient seraient 10 fois plus nombreuses que nos cellules propres !

Notre système immunitaire régule ces bactéries, c'est pourquoi 70% de nos cellules immunitaires sont localisées au niveau de notre intestin !

bactecc81ries.jpg

Parmi les habitants de notre intestin, on distingue (de façon assez arbitraire) :

  • les espèces pathogènes ou "mauvaises" (entérobactéries, fusobactéries, candida albicans )

  • les espèces symbiotiques ou "bonnes" (clostridia, faecalibacterium, bacteroides)

La plupart des espèces "pathogènes" font naturellement partie de notre microbiote. Elles ne posent pas de problèmes ... tant qu'elles n'excèdent pas un certain nombre d'individus !

À quoi sert mon microbiote ?

blank-diagram-1.png

Un microbiote bien équilibré correspond à une situation d'“eubiose”.

  • Il permet de bien assimiler ce que nous mangeons (protéines, lipides, glucides, mais aussi vitamines, minéraux ...), mais aussi d'avoir un système immunitaire en bonne santé !

  • Il influence notre niveau d'inflammation et la santé de notre muqueuse digestive.

  • Il transforme certaines fibres en acides gras à chaînes courtes qui nourrissent les cellules du colon et peuvent diminuer le cholestérol, favoriser le transit, contrôler notre poids ...

  • Cet ensemble de bactéries synthétise des vitamines : B1, B2, B8, B12 et K. Il permet de détoxiquer certaines substances de notre organisme par la synthèse de glutathion et la capture de polluants.

blank-diagram-3.png

Que se passe-t-il quand mon microbiote se déséquilibre ?

En cas de déséquilibre du microbiote intestinal (dysbiose), l'inflammation peut augmenter, la perméabilité s'altérer au niveau des entérocytes : la muqueuse intestinale devient hyperperméable.

De nombreuses substances indésirables peuvent alors s'infiltrer dans notre circulation sanguine de façon accrue. C'est une situation d' "hyperperméabilité intestinale".

On montre aussi de plus en plus que le microbiote aurait un effet sur l'humeur, les comportements alimentaires, l'attirance pour le sucre, mais aussi la prise de poids.

On désigne souvent notre intestin comme notre deuxième cerveau car il contient de nombreux neurones. Neurones qui sont en perpétuelle communication avec les organismes de notre microbiote. D'où l'intérêt de se pencher sur son cas !

blank-diagram-8.png

Comment savoir si j'ai un problème de microbiote ? 

Une dysbiose peut créer différents problèmes liés à l'inflammation, de l'hyperperméabilité et un déséquilibre de l'immunité.

Voici quelques signes et pathologies liées avec une altération du microbiote.

Pourquoi est-ce que mon microbiote est déficient ?

blank-diagram-4.png

La composition de notre microbiote dépend de beaucoup de facteurs comme vous pouvez le voir sur le schéma ci-dessous !

Avec le temps, on observe généralement une diminution progressive de la qualité de notre microbiote ! Le nombre d'espèces bactériennes symbiotiques diminue et certaines espèces bactériennes pathogènes augmentent en variétés et en quantité !

En conséquence, l'immunité peut se dérégler et la muqueuse se détériorer. En effet, en situation de dysbiose, le système immunitaire a tendance à vouloir surprotéger contre les espèces bactériennes pathogènes et à sous-réparer les microlésions muqueuses.

blank-diagram-6.png

Entre autres choses !

Entretenir son microbiote grâce à nos habitudes de vie

Pour entretenir son microbiote, il y a de nombreux moyens : alimentation, micronutrition, habitudes de vies ...

blank-diagram-7.png

Si vous souhaitez en savoir plus sur la façon d'entretenir votre microbiote, j'organise un atelier à la pharmacies des Herbes à ce sujet !

À cette occasion, vous apprendrez : 

Cliquez ici pour accéder à l'atelier sur facebook !

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager et à poser vos questions en commentaire !